Votre Bien-Etre et votre Santé par la Kinésiologie
Joséphine Comunale, votre kinésiologue
à La Louvière dans le Hainaut

Centre Thérapeutique

Rue Léon Blum 34
7110 Houdeng-Goegnies
Hainaut - Belgique

josephine.comunale@skynet.be
0496/40.30.35
064/26.02.05

Actualités

Formation Initiation à la Psychogenealogie les 13 et 14 octobre 2018 et novembre 2018 : 2 modules de 2 jours
Groupe de Constellations familiales débute en novembre 2019

Séances de Constellations familales et Psychogénéalogie.
Ateliers en psychogénéalogie et constellations familiales.

.Formation en Kinésiologie systémique (constellations familiales) en janvier 2019
Téléphoner pour les conditions pratiques.

Lettre d'information

Nom et Prénom

Votre email

Aromathérapie

Découvrez l'Aromathérapie et l'olfactologie ...

L’aromathérapie c'est l’essence des plantes au service de la santé et du bien-être .
L’odorat étant le premier sens en éveil à la naissance, il tient une fonction vitale pour l’équilibre de notre organisme et il n’est pas à négliger.
L’aromathérapie utilise le principe de la mémoire olfactive pour traiter nos petits maux du quotidien en stimulant notre système nerveux et nos défenses immunitaires. En effet, les odeurs sont sources de souvenirs agréables ou non et induisent des réactions chimiques de notre corps. Les applications thérapeutiques des huiles essentielles sont nombreuses.

Aroma-olfactologie

L’huile essentielle est généralement utilisée pour relancer l’élan vital de l’organisme, redonner du tonus à une personne fatiguée et venir en aide à une immunité qui n’assure plus son rôle face aux agressions que subit le corps au quotidien. Sur le plan psychique, l’utilisation de l’Aromathérapie permet de rétablir l’harmonie entre le corps et l’esprit. C’est là que l’Olfactothérapie trouve toute sa place, car les fragrances des huiles essentielles agissent sur le mental, leur concentration biochimique de principes actifs traite les divers troubles organiques.

L’Olfactothérapie

Aujourd’hui, ma pratique et celle de nombreux confrères montrent que de plus en plus de personnes ont besoin d’être reliées à leur corps. L’Olfactothérapie®, dans son approche psycho-corporelle, répond alors très bien à ce besoin ; elle utilise l’odeur des huiles essentielles pour se rapprocher au plus près des causes de la souffrance, enfouies au plus profond du psychisme de l’Etre, dans le passé de la personne, afin de les mener vers une transformation. L’odorat est certainement celui de nos 5 sens qui permet le mieux de nous mettre en lien avec notre partie émotionnelle et inconsciente. Ainsi, nous avons tous vécu l’émergence de souvenirs enfuis en respirant l’odeur d’une fleur, d’un lieu ou d’un plat… De ce point de vue, l’odorat semble être le trajet idéal pour communiquer des informations au rhinencéphale, le « cerveau archaïque » ; cette partie du cerveau qui synthétise est activée, sans passer par le mental et la « raison raisonnante », la partie du cerveau qui analyse.

Un peu plus détaillé, le principe de la perception des odeurs est basé sur le fait que les Huiles essentielles dégagent des molécules détectées par les cellules olfactives tapissant la partie supérieure de la cavité nasale. Ces cellules ou « neurones sensoriels spécialisés », sont situés dans les muqueuses ; chacun est relié au cerveau par une même et longue fibre nerveuse. Lorsque une ou des molécules sont perçues par cette zone, une réaction physico-chimique s’opère. De cette manière, la réaction de l’odorat est puissante et immédiate. Cela tient au fait que la zone du cerveau associée au sens olfactif est en liaison étroite avec la zone limbique, siège de nos réactions les plus subtiles, comme les émotions, la mémoire, la libido et l’intuition.

Elle est également en rapport avec l’hypothalamus, glande très importante qui contrôle l’ensemble du système hormonal par l ’intermédiaire de l’hypophyse.

L’Olfactothérapie® se sert de cette capacité évocatrice des odeurs pour retrouver l‘origine enfouie et oubliée d‘une tension, d‘un traumatisme, d’un blocage… Puis, lorsque la nature du traumatisme est mise à jour, il devient plus facile de comprendre les implications qui y ont été associées : sensations physiques, croyances, comportements …

« Lorsque la muqueuse nasale est excitée par la détection d‘une odeur, celle-ci envoie des stimuli au rhinencéphale (étymologiquement : le cerveau du nez). Le message est alors traduit en une forme (image en trois dimensions). Puis cette forme est comparée à celles déjà en mémoire pour éventuellement la reconnaître et d étecter la composition de cette odeur ».

Dans la représentation symbolique du corps sur laquelle je m’appuie, le cerveau gauche représente la logique, le rationnel analytique, la « raison raisonnante », et le cerveau droit la part de l’émotionnel, du créatif, le siège de l’intuition…

L’Olfactothérapie aide notre esprit trop souvent rationnel, à basculer vers le cerveau droit.
De cette manière, la personne prend conscience que le vécu, le ressenti d’une odeur lui est unique, et qu’elle l’amène à une prise de conscience de sa propre identité.
Les odeurs reconnectent la personne avec son histoire, avec l’origine de sa ou ses souffrances. De ce point de vue, on peut donc dire que l’Olfactothérapie s’appuie sur le passé pour soigner le présent. Ainsi, certaines huiles essentielles présentent un effet sédatif (Lavande, Camomille…), d’autre un effet stimulant (Romarin, Basilic…), quelques-unes rétablissent un équilibre perturbé (Myrte rouge…), d’autres encore peuvent stimuler et/ou apaiser, en fonction des besoins de la personne.

Copyright© 2012 www.kinesiologie-be.netCréation de site internet par PC ASSISTANCE